Homepage > Les femmes ont encore du chemin à parcourir sur le terrain de l'égalité

Les femmes ont encore du chemin à parcourir sur le terrain de l'égalité

Se faire connaître, négocier son salaire, réussir son arrivée dans un job, disposer d'une autorité légitime, faire valoir son travail, être disponible tout en préservant sa vie personnelle : autant de questions abordées par le “Cycle carrière de femmes”. En amont de l’atelier organisé cette semaine, trois questions à Charline Avenel, secrétaire générale de Sciences Po.

Quels sont vos objectifs pour parvenir à un meilleur équilibre entre une vie professionnelle dense et votre vie personnelle et familiale?

J’essaie de m’organiser précisément pour toutes les tâches. Mais je garde mon ambition intacte, à savoir, réaliser mes compétences et aller au bout de chacun des objectifs que je me suis fixée. Je ne veux pas me brider. Je veux réussir et je l’assume. Je sais donc que cela inclut un processus, un travail sur soi et avec les autres. Il y a des contraintes. Il faut se faire aider. Je connais aussi mes limites et je reste vigilante pour ne pas les franchir, ni me laisser déborder.

Vous intervenez auprès des étudiantes et des étudiants de Sciences Po pour promouvoir l’égalité femmes-hommes.  Pourquoi ?

C’est un engagement très fort. Je suis impressionnée par nos étudiants, et particulièrement par nos étudiantes. Je les trouve brillantes, talentueuses, engagées, plus ouvertes et mieux formées que nous ne l’étions quand j’étais à Sciences Po puis à l’ENA. Et pourtant, j’ai été frappée dans mes premiers échanges avec elles par les craintes qu’elles ont en abordant la vie professionnelle, l’autocensure qui les bride, et finalement le manque de confiance en elles dont elle témoignent. J’en suis abasourdie. Nous sommes encore loin de l’égalité, les femmes et plus largement toute la société a encore du chemin à faire pour parvenir à l’égalité. J’ai donc envie de leur délivrer des messages et des conseils très pratiques. Je souhaite leur dire que tout est possible, que leurs ambitions ne doivent pas être bridées, qu’elles ont tout pour tout réussir, leur vie personnelle et leur vie professionnelle. Je souhaite également leur apporter des conseils très opérationnels pour se valoriser, négocier leur salaire, trouver une posture légitime et efficace de management, articuler vie professionnelle et personnelle. Je crois important qu’elles puissent échanger avec des femmes de quelques années leur aînée avec des parcours dans lesquels elles peuvent se reconnaître. De ce point de vue, la pluralité des regards et des expériences que propose Sciences Po Carrière est très riche !

Cet engagement en faveur de l’égalité implique-t-il également les hommes ?

Je ne me réaliserais pas autant professionnellement sans les hommes qui m’entourent. En premier lieu, mon mari, qui partage avec moi toutes les tâches à la maison. Ni sans les personnes, hommes ou femmes, mais en l’occurrence mon patron est aujourd’hui un homme, avec lesquels je travaille au quotidien et qui me font confiance. Pour bien se réaliser, pour bien articuler sa vie professionnelle et personnelle, il faut bien choisir son conjoint…et son patron…Les femmes doivent prendre leur place, et les hommes les aider à l’acquérir. Derrière cette question d’articulation des temps de vie, c’est tout simplement l’une des conditions concrète de l’égalité qui est posée. Elle est donc fondamentale.

En savoir plus

Last modified 2016-11-17
04.09.2023
Victoire est étudiante du master politiques publiques (Ecole d'affaires publiques). Elle a rejoint en janvier 2023 la Direction de l’Engagement de Paris 2024 pour un stage aux côtés des équipes du Label Terre de Jeux 2024. Focus sur ses missions en lien avec les collectivités, pour faire vivre les Jeux dans les territoires.
12.06.2024
Launched by two graduates (class of 2020) from Law School : Agnès de Fortanier (Master in Economic Law) and Thomas Harbor (dual degree Sciences Po HEC), What's up EU is a newsletter putting together a concise, well-documented, and informative weekly wrap-up of the news that matters at a continental scale — from a European perspective. Sciences Po Careers interviewed Augustin Bourleaud, in charge of its edition, who is currently a double master's degree student between Sciences Po and the London School of Economics.
Read more news