Homepage > L'apprentissage ? je n'y avais pas pensé, jusqu'à ce que l'opportunité se présente

L'apprentissage ? je n'y avais pas pensé, jusqu'à ce que l'opportunité se présente

Passionné par la grande industrie française de la joaillerie, Max Salomon avait décidé de faire son stage de césure au sein de la Maison Chanel entre sa première et deuxième année du master Marketing et Etudes. Il n'avait alors pas pris conscience qu'il existait un réel gap entre la théorie des cours et la pratique professionnelle, plus grand qu'on ne l'imagine. L'apprentissage a été pour lui une solution pour réduire ce décalage.

Comment avez-vous opté pour l'apprentissage plutôt qu'un stage obligatoire pour votre deuxième année de master ?

A l'issue de mon stage au sein de la Maison Chanel, l’opportunité s’est présentée de poursuivre cette expérience professionnelle à travers l’apprentissage. Je n'ai eu aucune hésitation.

Qu'est ce qui vous a plu dans la possibilité de faire un apprentissage ?

L’apprentissage permet à la fois de continuer à apprendre au sein de l’entreprise tout en poursuivant une formation académique de nature différente. On a ainsi d’un côté des savoirs relationnels, pratiques mais aussi spécialisés dans un secteur, et de l’autre des connaissances plus poussées, stratégiques et qui permettent de prendre du recul. 

C’est ainsi le meilleur moyen à mon sens d’apprendre tout en s’inscrivant dans un parcours professionnel.

L’apprentissage est ainsi une excellente école, école théorique et école de la vie. Une école rigoureuse et exigeante mais une école valorisante et qui prépare à la suite. Un moyen de progresser ainsi que de se différencier par la suite. C’est enfin l’occasion de comprendre et de constater que l’on intègre le monde réel avec un bagage unique en tant qu’étudiant de Sciences Po.

En savoir plus

"On a ainsi d’un côté des savoirs relationnels, pratiques mais aussi spécialisés dans un secteur, et de l’autre des connaissances plus poussées, stratégiques et qui permettent de prendre du recul."
"L'apprentissage est une excellente école, école théorique et école de la vie"

 

Last modified 2018-03-28
15.07.2021
The results of the 2021 Graduate Employability Survey on the class of 2019 show that Sciences Po students remain very attractive to employers, with 9 out of 10 graduates in professional activity. Despite a job market facing difficulties, 82% of our 2019 graduates found their first job in less than 6 months, and nearly ¾ of them have a stable profession. There are still just as many (37%) working abroad, in 84 countries. Discover all the results of our survey!
30.08.2021
You are a student looking for information about internships or career fairs? you are an employer willing to recruit our students in jobs or an internship? Find here the list of your Sciences Po Careers
Read more news