Homepage > L'Afrique a été pour moi une révélation

L'Afrique a été pour moi une révélation

Pour son stage de fin d'études Fanny Moral, diplômée 2016 du master Communication de l'Ecole de la Communication (aujourd'hui Ecole de Management et de l'Innovation), tenait absolument à partir à l'étranger et l'Afrique du Sud l'attirait alors particulièrement. Depuis près de 2 ans aujourd'hui, Fanny est Chargée de communication et marketing pour Enko Education à Johannesbourg.

Que faites-vous aujourd'hui et quel a été votre parcours professionnel jusqu'à présent ? 

Après plusieurs stages réalisés en France, je voulais absolument partir à l'étranger pour mon stage de fins d'études. L'Afrique du Sud m'attirait particulièrement, notamment en raison de son histoire : contrairement à l'Europe, ici l'histoire est en train de s'écrire. L’apartheid a pris fin il y a seulement 22 ans, les choses changent si vite, je trouve cela passionnant. J'ai effectué 6 mois de stage chez Business France à Johannesburg. Ça a été un coup de cœur, j'ai décidé de rester en Afrique. Je suis aujourd'hui en charge de la Communication et du Marketing pour Enko Education. Enko Education est une start-up créée par Cyrille Nkontchou (lui-même un Alumni de Sciences Po) et Eric Pignot, qui développe un réseau d'écoles internationales africaines. Le but est d'accroître l'accès des élèves d'Afrique Sub-Saharienne aux meilleures universités du monde, en leur offrant une éducation internationale de qualité plus abordable. C'est un projet passionnant, nous avons aujourd'hui 10 écoles dans 5 pays (Cameroun, Côte d'Ivoire, Sénégal, Mozambique et Afrique du Sud), et avons déjà permis à des élèves d'intégrer Yale, Sciences Po, l'Université de Toronto, Polytechnique, et bien d'autres !

Quelles sont les principaux atouts/points positifs d'un stage/expérience professionnelle en Afrique ?

Ça a été pour moi une révélation. L'Afrique m'a ouvert les yeux, c'est un continent en pleine expansion sur le plan démographique et économique qui repose sur une richesse culturelle et linguistique incroyable. D'un pays à l'autre, les contextes sont radicalement différents, et les stratégies Marketing que nous mettons en place doivent toujours être revues, ajustées, en fonction des contextes locaux. Il faut se réinventer en permanence, s'adapter à un contexte qui change. Une expérience en Afrique offre de nombreuses opportunités : celle de voyager à travers le continent tout d’abord, car la plupart des entreprises se développent de façon panafricaine et non localisée. C'est une opportunité de vous différencier ensuite : les recruteurs sont de plus en plus souvent à la recherche de profils atypiques, et une expérience en Afrique offre souvent l’opportunité de monter en compétences et responsabilités plus rapidement. Pour moi, cela a aussi été l’opportunité de faire quelque chose qui a du sens, d’avoir un impact réel.

Y avez-vous rencontré des difficultés ?

Je parlerai de défis plutôt que de difficultés. Mes expériences africaines m'ont forcée à sortir de ma zone de confort, à être plongée dans des environnements professionnels et culturels radicalement différents de ce que je connaissais, et cela est tellement enrichissant ! Des choses qui me paraissaient des évidences peuvent représenter un vrai défi, comme avoir une bonne connexion internet. Au-delà de ça, de manière générale l’Afrique offre une excellente qualité de vie, un dépaysement certain et des rencontres humaines riches. 

En savoir plus

Voir le profil de Fanny Moral sur LinkedIn

Enko education vous recrute

Voir plus d'articles et témoignages sur #Africa

Postulez en Afrique 

Crédit Photo : Fanny Moral

Last modified 2018-04-23
02.09.2021
Over the course of these three days, you will have the chance to meet with numerous Sciences Po students and graduates. All will be actively seeking internships (whether as a mandatory part of their master’s course or for a gap year), apprenticeships, fir
15.07.2021
The results of the 2021 Graduate Employability Survey on the class of 2019 show that Sciences Po students remain very attractive to employers, with 9 out of 10 graduates in professional activity. Despite a job market facing difficulties, 82% of our 2019 graduates found their first job in less than 6 months, and nearly ¾ of them have a stable profession. There are still just as many (37%) working abroad, in 84 countries. Discover all the results of our survey!
Read more news