Homepage > Yannick Henrion, Analyste en investissement durable chez Eiffel Investment Group, Diplômé du Master Finance et Stratégie (2021)

Yannick Henrion, Analyste en investissement durable chez Eiffel Investment Group, Diplômé du Master Finance et Stratégie (2021)

image_article_924
Diplômé du Master Finance et Stratégie, Yannick est désormais analyste en investissement durable chez Eiffel Investment Group.

Quelles sont vos missions dans votre emploi actuel ?

Je suis actuellement analyste en investissement dans le secteur des infrastructures de transition énergétique chez Eiffel Investment Group.

La transition énergétique représente aujourd’hui un milliard d’euros sous gestion que l’équipe dans laquelle je travaille investit à travers différentes stratégies.

Au quotidien, je suis amené à analyser des opportunités d’investissement pour les différents fonds gérés. L’analyse comprend un volet financier (analyse du business plan), mais aussi réglementaire (compréhension du cadre réglementaire du pays dans lequel se situe le projet) ou encore juridique (spécificités légales du projet). En tant qu’analyste, je suis amené à suivre une opportunité de sa réception jusqu’à l’investissement effectif dans le projet et la gestion de la ligne une fois en portefeuille.

Les projets analysés sont variés, tant en termes de technologie (projets solaire, éolien, agrivoltaïsme, unité de méthanisation mais aussi des projets d’efficacité énergétique et de mobilité bas carbone) que de géographie (investissements principalement en Europe mais aussi en Afrique).

Qu’est-ce que la formation de Sciences Po vous a apporté pour les exercer ?

Etant passé par le campus nancéien de Sciences Po, les enseignements trilingues que j’ai suivis (anglais, allemand et français) me sont très utiles au quotidien. Je travaille en effet sur des projets en France, en Allemagne mais aussi dans d’autres pays européens. La langue de travail la plus fréquente est l’anglais.

L’approche pluridisciplinaire que m’a apportée Science Po est un atout pour mon métier. Mon master (Finance et Stratégie) m’a donné les clés pour l’analyse financière, qui est un aspect important de mon quotidien. Néanmoins, un projet d’énergie renouvelable ne se résume pas à cela. Il est également nécessaire de considérer le projet sous d’autres angles : politique (compréhension de la politique énergétique du pays), macroéconomique (environnement de taux pour le financement du projet), ESG (impact du projet sur la biodiversité entre autres) ou encore juridique. Il s’agit de bien appréhender le contexte dans lequel s’inscrit le projet.

Un exemple de projet marquant auquel vous auriez pris part dans le cadre de ce poste ?

J’ai eu la chance de travailler sur un investissement que nous avons réalisé fin 2021 dans un secteur que je maitrisais peu avant d’arriver chez Eiffel : l’efficacité énergétique pour les projets de méthanisation en cogénération.

Le fonds Eiffel Gaz Vert a créé une société commune avec l’entreprise Enogia, ayant pour but l'acquisition et l'installation de modules ORC à destination d'unités de méthanisation en cogénération (unité qui transforme le biogaz en électricité). Cette solution de tiers-investissement permet de récupérer la chaleur fatale issue de la transformation de biogaz en électricité et de la valoriser en électricité additionnelle.

Concrètement, cette solution permet à des agriculteurs détenant une unité de méthanisation en cogénération de bénéficier, sans coût d’investissement à leur charge, de revenus supplémentaires via la valorisation en électricité d’une partie de la chaleur perdue dans le moteur de cogénération.

Quelles compétences sont requises pour exercer votre fonction ?

En dehors des compétences nécessaires en finance d’entreprise et de projets, je pense qu’il est essentiel d’avoir un esprit d’analyse/de synthèse. Nous sommes amenés à recevoir beaucoup d’informations qu’il est important de savoir traiter et synthétiser. Travaillant en parallèle sur différents projets, une bonne organisation est également primordiale.

Qu’est-ce qui vous plait le plus au quotidien dans votre emploi actuel ? Qu’est-ce qui est le plus challengeant ?

Tout d’abord le secteur. La transition énergétique est un défi majeur de notre société, à la croisée d’enjeux environnementaux, politiques, géopolitiques et financiers. Il était important pour moi de donner du sens à mon activité professionnelle. Mes fonctions chez Eiffel me permettent de mêler travail financier et participation à la transition écologique et énergétique. Financer des actifs réels, tangibles, est un autre aspect que j’apprécie. Je suis parfois amené à effectuer des visites de sites et apprécie particulièrement de voir que mon travail a aidé ce projet à sortir de terre.

Enfin, la diversité des dossiers sur lesquels je travaille est vraiment stimulante. Cette diversité se transforme aussi en challenge parce qu’il faut savoir jongler entre les différents dossiers simultanés que l’on est amené à traiter et apprendre à prioriser les tâches.

Auriez-vous un conseil pour les étudiants de Sciences Po ?

Etre curieux et poser beaucoup de questions ! L’éventail des possibles à la sortie de Sciences Po est très large. Je pense qu’il ne faut pas hésiter à être curieux et se renseigner sur les métiers qui existent dans le ou les secteurs qui vous intéressent sans attendre le Master 1 ou Master 2.

Last modified 2022-03-07
27.01.2023
If you are looking for interns or future employees, our guide 'Recruit at Sciences Po' will provide the relevant information about our students, the careers we train them for and how to leverage this great pool of talent to meet your recruitment needs.
20.12.2022
On Friday, September 29, the Careers Fair was held for the first time on Sciences Po's 1 Saint Thomas Campus. More than 1,000 Sciences Po students and graduates attended the event where they met with over 70 different employers to discuss internships, apprenticeships and job opportunities.
Read more news