Accueil > Au Forum start-up, Selectra recrutera des stagiaires bras droits et des VIE

Au Forum start-up, Selectra recrutera des stagiaires bras droits et des VIE

Xavier Pinon
Xavier Pinon est diplômé 2009 du master finance et stratégie. Fort d'une spécialisation en énergie dans le cadre de son double master avec Columbia university, il a rejoint en 2010-11 l'incubateur de Sciences Po pour lancer Sélectra. Aujourd'hui citée dans le top 100 des champions de la croissance 2017 des Echos, cette start-up spécialisée dans l'information au consommateur d'énergie, emploie désormais 350 personnes, vend des contrats de fourniture d'énergie dans 8 pays et réalise 15,5 millions d'euros de chiffres d'affaires; au Forum start up du 23 février, elle recrutera en stage et VIE.

 

Service carrières - Depuis quand t'intéresses tu à l'entrepreneuriat et aux start-ups ? 

Xavier Pinon (X.P) - J'ai suivi en premier cycle à Sciences Po une conférence qui s'intitulait alors Vie de l'Entreprise, animée par Jacques-Henri EYRAUD, qui dirige aujourd'hui le cours d'initiation à l'entrepreneuriat en amphi. J'avais l'impression d'être sur la même longueur d'onde que lui sur plein de sujets, et je me rends compte a posteriori que ce que nous partagions s'appelait la fibre entrepreneuriale. Puis c'est mon associé, Aurian de Maupeou, alors que nous étions en 2ème et 3ème année de Sciences Po, qui m'a proposé de créer une boîte, et c'est alors que l'idée s'est concrétisée.

S.C -Quelles sont tes missions aujourd'hui ? 

X.P - Mon objectif au sein de Selectra est de ne jamais travailler pour faire fonctionner l'existant, mais de dédier chaque instant au business development, à trouver de nouvelles pistes de croissance, à veiller à l'adéquation parfaite entre les ressources humaines et les besoins. Je crois que le premier rôle du chef d'entreprise est de faire en sorte d'être bien entouré, d'offrir à chacun les moyens de travailler efficacement et avec le maximum d'autonomie, puis à alimenter ses équipes en nouvelles idées pour doper la croissance.

Selectra emploie désormais 350 personnes dans ses bureaux de Paris, Madrid, Rome, Vienne et Istanbul, a réalisé 15,5 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2016 (+64% sur un an) et vend des contrats de fourniture d'énergie dans 8 pays (France, Espagne, Italie, Belgique, Autriche, Portugal, Turquie, Japon). Selectra vient d'être cité dans le TOP 100 des champions de la croissance 2017 des Echos.
"Nous avons de nombreux étudiants de Sciences Po dans le management de Selectra et ce n'est pas un hasard"

S.C - Quelles sont selon toi les forces des étudiants de Sciences Po pour travailler dans l'environnement start-up ?

X.P - Premièrement, il y a des compétences mieux maîtrisées à Sciences Po qu'ailleurs qui nous intéressent  et en particulier l'art de rédiger et d'argumenter à l'écritsans faute et dans un style fluide. Je crois également que Sciences Po sait faire réfléchir les étudiants sur l'importance donnée à la rigueur sur la forme, qui reflète la parfaite maîtrise du fond du sujet traité.

Deuxièmement, je crois que les métiers en start-up intéressent de plus en plus d'étudiants de Sciences Po qui ne veulent plus travailler dans des grandes entreprises où tout est plus lent. Il y a une vraie love story qui se crée avec beaucoup d'étudiants de Sciences Po que nous recrutons et je crois que c'est parce qu'ils trouvent chez nous ce qu'ils attendaient.

S.C - Selectra a l'habitude de rencontrer les étudiants au Forum entreprises et a déjà participé à la 1ère édition du Forum start up en 2016. Pourquoi est-ce important pour Selectra de participer à ces rendez-vous d'information et de recrutement ?

X.P - Nous avons beaucoup de reconnaissance pour Sciences Po, qui nous a donné le goût de l'entrepreneuriat, formés et incubés : nous répondons présent lorsque nous pouvons être utiles à Sciences Po et à ses étudiants. Par ailleurs, nos excellentes expériences de précédents recrutements à Sciences Po font de ces rendez-vous des incontournables pour nos services RH !

"Nous recrutons des stagiaires bras droits, des VIE à Madrid"

X.P - Tout au long de l'année, nous recrutons des stagiaires bras droits polyvalents qui m'assistent sur des sujets très divers et découvrent ainsi le fonctionnement de l'entreprise sur un spectre de missions très large. En ce moment, nous recrutons par ailleurs deux VIE à forte responsabilité basés à Madrid : un country manager Belgique pour assurer notre développement dans ce pays, un Business Developers Achats groupés pour prendre la tête de cette business unit et assurer sa croissance. Nous sommes aussi intéressés par des profils ayant le japonais et le portugais comme langue maternelle pour notre développement à l'international. Enfin, nous sommes également ravis de recevoir des candidatures spontanées d'étudiants de Sciences Po car nous pouvons créer des postes si un profil nous plaît particulièrement.

Pour toute question : rh@selectra.info !

S.C - Un message à adresser aux étudiants ?

X.P - Franchement, les start-up, c'est beaucoup plus rigolo que les grandes entreprises. Nous ne passons pas nos journées dans des jeux de pouvoir hypocrites pour savoir qui grimpera hiérarchiquement le premier, ni à faire des réunions qui ne servent à rien, ni à protéger en permanence nos arrières en demandant 10 validations avant d'envoyer un email, ni à éviter de faire des vagues pour être sûr d'avoir notre promotion à l'ancienneté, ni à faire le boulot des gens qui ont été placardisés. Nous voulons nous lever le matin pour faire avancer les choses concrètement, rapidement, quitte à faire des erreurs, et en gardant une bonne ambiance d'équipe!

Crédit photo : Xavier Pinon, cofondateur de Selectra, start-up issue de l'incubateur de Sciences-Po en 2011 éditant des sites Internet spécialisés dans l'information du consommateur sur l'énergie (Selectra, fournisseurs-electricite.com, agence-energie.com...)

EN SAVOIR PLUS

Mise à jour 14/02/2017
02.09.2021
Le Forum Carrières de Sciences Po se tiendra cette année sur plusieurs jours dans un format hybride avec des possibilités de rencontres physiques avec nos étudiants dès le 27 septembre et se ponctuera par un Forum en ligne du 13 au 15 octobre sur Seekube.
15.07.2021
Les résultats de l’enquête jeunes diplômés 2021 portant sur la promotion 2019 révèlent une attractivité toujours aussi forte des étudiants de Sciences Po auprès des employeurs, avec 9 diplômés sur 10 en activité professionnelle. Malgré un marché de l’emploi en tension, 82 % ont trouvé leur premier emploi en moins de 6 mois, et près des ¾ occupent un emploi stable. Ils sont toujours aussi nombreux (37 %) à travailler à l’étranger dans 84 pays. Découvrez tous les résultats de notre enquête !
Voir toutes les actus