Accueil > Thibaud Leclerc, fondateur de Trustin Africa

Thibaud Leclerc, fondateur de Trustin Africa

Thibaud Leclerc
Pour le troisième numéro de la série « Regards d’Alumni Afrique », Sciences Po Alumni Afrique vous proposait de découvrir le profil et parcours de Thibaud Leclerc (Promo 10), fondateur de Trustin, qui accompagne des PME et des ETI sur tout le continent africain.

Pourquoi avoir rejoint Sciences Po Paris, et en quoi l’école a-t-elle influencé la suite de votre parcours ?

Thibaud Leclerc (T.L) : J’ai rejoint Sciences Po, après un cursus en philosophie, avec l’idée de faire quelque chose de plus concret et « vivant ». Je suis ainsi passé directement de la philosophie à la finance, d’Aristote à la comptabilité générale, en intégrant le Master Finance et Stratégie.

C’est pendant mon passage à Sciences Po, et plus précisément pendant mes stages, que le virus de l’entrepreneuriat et des startups m’a pris. Alors que beaucoup de mes camarades privilégiaient la banque d’affaires ou le conseil, j’y ai vu un peu d’aventure et la liberté de poursuivre une vraie quête.

Vous êtes PDG-Fondateur de Trustin Africa, la plateforme qui connecte les entreprises souhaitant se développer en Afrique à de jeunes talents locaux. Quelques mots sur votre carrière ?

(T.L) : Après ma sortie de Sciences Po, j’ai travaillé quelques années comme manager dans le secteur de l’e-commerce, tout en gardant en tête l’idée de créer mon entreprise.

Avec mon associé Etienne Morne, ami de longue date, nous avons alors testé, pendant plusieurs mois, maintes idées, certaines plus intéressantes que d’autres, dont la vente d’études de marché par abonnement aux PME. C’est dans le cadre de ce premier projet que des clients PME nous ont demandé de les accompagner à l’international, et notamment en Afrique. Nous avons ainsi assisté le développement au Cameroun de l’activité de l’un de nos clients, une PME dans le domaine des services à l’industrie.Cette expérience nous a convaincu de l’existence d’un « trou dans la raquette » dans l’accompagnement des PME et ETI sur le continent africain, notamment en ce qui concerne le recrutement de compétences locales. Cette difficulté à identifier les talents à qui pouvoir confier leur activité constitue un des freins perçus principaux au développement des entreprises étrangères sur le continent.

Afin de faire disparaître cette réticence, il nous a paru évident d’orienter notre projet dans la mise en relation de ces entreprises avec les jeunes talents formés dans les universités et écoles locales, de faire naître ce dialogue direct et cette collaboration entre les entreprises et les jeunes.

Trustin accompagne les projets des entreprises étrangères, principalement les PME et ETI, dans leurs projets de développement sur le continent africain. Une entreprise nous expose son besoin (étude de marché, prospection commerciale, démarches administratives et juridiques…), nous sélectionnons pour elle les intervenants les plus qualifiés au sein de notre communauté Trustin locale et par la suite supervisons la réalisation de la mission, grâce à nos bureaux locaux et à nos managers référents. Nous prenons en charge également toutes les formalités administratives, portons les contrats de travail et gérons l’ensemble pour le compte de nos clients.

Nous leur permettons ainsi d’externaliser leur développement international à des relais de confiance locaux, et d’inclure les talents locaux dans leur croissance.

Notre communauté d’intervenants est aujourd’hui composée de près de 10 000 intervenants, dans 20 pays, principalement francophones d’Afrique de l’Ouest et Centrale, avec des bureaux régionaux à Dakar, Abidjan et Douala et des managers référents dans l’ensemble des pays dans lesquels nous opérons.

Notre projet est de nous développer dans plusieurs grands pays anglophones (Nigeria, Ghana, Ethiopie, Kenya, Tanzanie) au 4ème trimestre 2017 et de couvrir 90% du continent début 2018, avec une communauté Trustin de plus de 200 000 membres, avant de nous développer sur d’autres géographies, hors d’Afrique, à l’horizon 2019.

Cette expérience nous a convaincu de l’existence d’un « trou dans la raquette » dans l’accompagnement des PME et ETI sur le continent africain, notamment en ce qui concerne le recrutement de compétences locale

Lire l'intégralité de l'article sur le site SciencesPo ALUMNI

Mise à jour 29/01/2018

Étiquettes

04.09.2023
Victoire est étudiante du master politiques publiques (Ecole d'affaires publiques). Elle a rejoint en janvier 2023 la Direction de l’Engagement de Paris 2024 pour un stage aux côtés des équipes du Label Terre de Jeux 2024. Focus sur ses missions en lien avec les collectivités, pour faire vivre les Jeux dans les territoires.
18.04.2024
Créée par deux diplômés de la promotion 2020 de l'Ecole de droit : Agnès de Fortanier (master Droit économique) et Thomas Harbor (double diplôme Sciences Po HEC), What's up EU est une newsletter qui propose un résumé hebdomadaire concis, bien documenté et informatif des actualités importantes de l'Union Européenne. Questions à Augustin Bourleaud, étudiant du double diplôme Sciences Po / London School of Economics qui supervise depuis septembre 2022 la newsletter.
Voir toutes les actus