Accueil > Alice Koskas : de Sciences Po à la maison Hermès

Alice Koskas : de Sciences Po à la maison Hermès

Alice Koskas
Diplômée 2009 du master Finance et Stratégie (Ecole de Management et de l'Innovation), Alice Koskas est aujourd'hui Directrice commerciale pour les accessoires de Mode Hermès. C'est lors de sa troisième année d'études en Chine à Fudan University, qu'elle rencontre le milieu de l'art et du design. Dès lors mue à la fois par les valeurs de Sciences Po et son appétence pour l'artisanat, l'art et le commerce, c'est naturellement qu'elle rejoint la maison Hermès où la culture d’entreprise est fondée sur l'humain, la créativité et la liberté d’entreprendre.

De Sciences Po à la maison Hermès, qu'est ce qui a orienté votre parcours ?

Alice Koskas (A.K) - C'est la rencontre entre l’artisanat, l’art et le commerce qui m'a guidée dans mes choix professionnels. Ayant appris le chinois jeune, pour ma troisième année de Sciences Po à l'étranger, j'ai choisi de suivre des cours à Fudan University à Shanghai. Alors étudiante sur le Campus de Paris, j'envisageais sérieusement de faire une carrière dans la diplomatie. À l'issue de ma troisième année j'ai choisi de prendre une année de césure pour travailler au Consulat de France. C'est dans ce cadre que j'ai pu rencontrer de nombreux artistes chinois. Je me suis alors donné du temps pour mieux appréhender ce domaine et j'ai progressivement appris à connaître le milieu de l'art en Chine puis celui du design à Hong Kong. Ces expériences m'ont ainsi menée à m'intéresser à l'univers des objets et c'est ensuite naturellement que je me suis tournée vers Hermès.

Grâce à mon réseau développé à Hong Kong, j'ai pu y effectuer mon stage de master (master de finance et stratégie) qui a débouché sur un premier emploi: je travaillais alors sur petit h, un projet 'intrapreneurial" d'Hermès, au sein duquel se rencontrent designers et artisans dont le but dont le but est de trouver une nouvelle vie à des matières inutilisées par la maison Hermès. Pendant cinq années, j'ai contribué au développement de cet atelier unique sur toute la partie commerciale et financière.. J'ai ensuite occupé le poste de responsable commerciale accessoires de mode avant d'être promue Directrice commerciale. 

En quoi votre formation à Sciences Po vous a-t-elle aidée à intégrer la maison Hermès ?

(A.K) - Sciences Po permet de développer des compétences techniques, une connaissance du monde et un réseau qui favorisent l'ancrage dans le monde professionnel. Ma troisième année à l’étranger m’a donné une ouverture et a nourri ma curiosité. Je me suis appuyée sur Sciences Po pour construire mon projet professionnel :  j’ai accompli plusieurs stages, travaillé en chinois, rencontré un grand nombre de personnes qui m’ont mise sur le chemin de ce métier. Enfin, en master, étudier avec des enseignants qui sont aussi des professionnels apporte une vision plus précise et concrète du monde du travail. Certains de mes professeurs m’ont d’ailleurs aidée dans mes choix de carrière.

En quoi votre vie professionnelle répond-elle à vos aspirations ?

(A.K) - Chez Hermès, je suis en phase avec les valeurs de l’entreprise. C’est important pour moi en tant que salariée et manager. L’ouverture d’esprit que j’ai connue à Sciences Po se retrouve dans la culture d’entreprise, fondée sur l’humain, la créativité et la liberté d’entreprendre. Chez Hermès, le modèle artisanal est fondateur et essentiel : l’excellence des savoir-faire, le respect des hommes et des femmes et l’exigence de la qualité se retrouvent dans chaque département de la maison. Il faut pouvoir comprendre pour agir, s’ancrer dans le passé pour construire le futur.

L’entrepreneuriat est aussi une valeur importante. Chaque personne peut faire évoluer son poste, lui donner une dimension personnelle. Je suis entrée dans l’entreprise à l’issue d’un stage, et j’ai depuis occupé trois postes différents. Dans chacune de mes fonctions, je me suis engagée dans des missions très différentes. Ainsi, je peux constamment apprendre et me challenger personnellement.

Enfin, le monde dans lequel on vit bouge beaucoup et très vite. Hermès est une maison qui a toujours accompagné ses clients dans leur temps. L’entreprise a su innover et se transformer au fil des années tout en restant fidèle à ses valeurs. Elle change encore aujourd’hui, et je participe à ses évolutions.  

Quels conseils auriez-vous envie de donner à des étudiants attirés par l’industrie du luxe ?

(A.K) - Je donnerais deux conseils aux étudiants : 

1- Effectuez un maximum de stages pour apprendre et mieux appréhender le secteur du luxe

2- Profitez de vos expériences à l’étranger pour observer, comprendre et faire des rencontres

en savoir plus

Crédit photo : 
Alice Koskas ©Paris Photo Studio

Mise à jour 20/11/2018
02.09.2021
Le Forum Carrières de Sciences Po se tiendra cette année sur plusieurs jours dans un format hybride avec des possibilités de rencontres physiques avec nos étudiants dès le 27 septembre et se ponctuera par un Forum en ligne du 13 au 15 octobre sur Seekube.
15.07.2021
Les résultats de l’enquête jeunes diplômés 2021 portant sur la promotion 2019 révèlent une attractivité toujours aussi forte des étudiants de Sciences Po auprès des employeurs, avec 9 diplômés sur 10 en activité professionnelle. Malgré un marché de l’emploi en tension, 82 % ont trouvé leur premier emploi en moins de 6 mois, et près des ¾ occupent un emploi stable. Ils sont toujours aussi nombreux (37 %) à travailler à l’étranger dans 84 pays. Découvrez tous les résultats de notre enquête !
Voir toutes les actus