Accueil > Mon stage en Irak

Mon stage en Irak

Kate Moran is a second year Master student in International Development
Kate est étudiante en deuxième année de Master Développement International spécialisé sur le Moyen-Orient et les Droits de l’Homme. Elle a effectué son semestre hors-les-murs en stage au sein de 4points Group, une entreprise de surveillance et d’évaluation des tierces parties à Erbil en Irak.

Comment avez-vous accédé à ce poste ?

En janvier dernier, au début de mes recherches sur les différentes structures et postes auxquels je pourrais postuler, j’ai découvert 4points on LinkedIn. Aucune annonce n’était postée sur le site internet, j’ai donc envoyé un e-mail au service des ressources humaines en leur présentant mon intérêt pour leur entreprise ainsi qu’un CV mis à jour. À la suite d’un premier entretien avec le
directeur des programmes et d’un suivi par le responsable du développement, ils m’ont proposé un contrat de six mois au sein de leur bureau à Erbil.

What was your role and main responsibilities ?

Je coordonnais les projets financés par USAID et les bailleurs européens. À ce titre, j’ai principalement assisté la mise en place des projets Gouvernance et Responsabilité en matière de Performance en Irak (IGPA) Governance Performance and Accountability (IGPA) et Evaluation et Surveillance en Irak (IMEP). 

En plus de relire les documents relatifs aux visites dans les camps de réfugiés et de déplacés, j’ai également listé les rapports évaluant les activités financées par USAID dans le champ de la santé, de la protection de l’enfance, de l’éducation, de l’aide d’urgence et des secteurs de l’eau, de l’assainissement et de l’hygiène. Dans le cadre de l’IGPA, j’ai analysé les données et conduit la rédaction du rapport relatif à l’enquête menée auprès de la population irakienne sur leur satisfaction quant aux services publics dans quatre domaines cruciaux : l’eau, la collecte des déchets, le réseau d’assainissement et l’électricité. J’ai par ailleurs participé à l’élaboration de propositions et de notes afin d’obtenir de nouveaux financements, et ai dirigé la conception et la mise en place d’une évaluation à la fin d’un projet dans un camp de réfugiés syriens à Gawilan.

Quel était l’aspect le plus fascinant ou surprenant de votre poste ? 

J’ai été particulièrement surprise de la différence de cultures professionnelles et de normes sur le lieu de travail entre l’Irak et mon pays d’origine, les Etats-Unis. C’était à la fois drôle et un réel défi que de devoir m’adapter à d’autres façons de penser, de faire les choses et d’échanger avec mes collègues. C’était également fascinant d’entendre les histoires du personnel local de 4points, Arabes et Kurdes. La plupart d’entre eux travaillent avec l’entreprise depuis son lancement à Bagdad en 2007.  La résilience dont ils font preuve, l’expertise professionnelle qu’ils apportent et le point de vue qu’ils partagent chaque jour a été une vraie leçon d’humilité. 

A quel point votre formation vous a-t-elle aidé à ce poste ? 

Un cours sur l’évaluation des systèmes de santé et les interventions humanitaires en santé m’a permis de prendre part aux activités de 4points plus rapidement. Les cours m’ont aidé à être familière de certains des secteurs sur lesquels j’ai travaillé chez 4points, je suis ainsi devenue coordinatrice plus facilement. Le cours d’introduction au raisonnement statistique s’est d’ailleurs révélé être un atout !  A Erbil, j’ai eu pour mission de développer plusieurs propositions techniques pour des projets et de gérer de larges ensembles de données, cela aurait été beaucoup plus compliqué si je n’avais pas eu la chance de développer des compétences en analyse de données au sein de PSIA. 

Quel conseil donneriez-vous aux autres étudiants ?

Soyez ouverts d’esprit dans vos recherches ; n’ayez pas peur de regarder les offres moins classiques, dans des pays que vous n’auriez pas considéré auparavant, ou dans un secteur dans lequel vous n’avez qu’une expérience limitée. Et adoptez la méthode de la candidature spontanée car vous ne savez jamais d’où viendra le stage ou l’emploi de vos rêves ! 

en savoir plus

Master in International Development (Paris School of International Affairs)

Lire plus de témoignages

Crédit photo : Kate, PSIA student ©Kate

Mise à jour 08/03/2019
15.07.2021
Les résultats de l’enquête jeunes diplômés 2021 portant sur la promotion 2019 révèlent une attractivité toujours aussi forte des étudiants de Sciences Po auprès des employeurs, avec 9 diplômés sur 10 en activité professionnelle. Malgré un marché de l’emploi en tension, 82 % ont trouvé leur premier emploi en moins de 6 mois, et près des ¾ occupent un emploi stable. Ils sont toujours aussi nombreux (37 %) à travailler à l’étranger dans 84 pays. Découvrez tous les résultats de notre enquête !
30.08.2021
Vous avez besoin de joindre votre service carrières ? pour toute question relative à vos stages, obtention de convention...contactez notre équipe lors des permanences d'accueil, par mail ou téléphone.
Voir toutes les actus