Accueil > ENA : 82 % DES NOUVEAUX ADMIS VIENNENT DE SCIENCES PO

ENA : 82 % DES NOUVEAUX ADMIS VIENNENT DE SCIENCES PO

Justine Boniface
Les étudiants de Sciences Po constituent 82 % de la promotion qui va faire son entrée à l’ENA, mais aussi près de 60 % des futurs adjoints de direction à la Banque de France et un tiers des futurs directeurs d’hôpital. Les derniers résultats des concours administratifs consacrent la préparation assurée par l’École d’affaires publiques comme la meilleure en France pour réussir les concours de la haute fonction publique (en photo ci-dessus, Justine Boniface, l'une des 35 étudiants de Sciences Po qui viennent d'être admis à l'ENA.)

Le programme couvre 13 concours de la haute fonction publique d’État, territoriale ou hospitalière, et insère chaque année de 120 à 130 diplômés vers les carrières de la haute fonction publique. Avec le palmarès suivant pour l’année 2016-2017:

  • À l’ENA : 35 des 43 admis, soit 82 % de la promotion
  • Au concours de l’Assemblée Nationale (administrateur-adjoint et administrateur) : 67 % des admis
  • Au concours de directeur d’hôpital (EHESP - École des hautes études en santé publique) : 16 des 51 admis (32 %).
  • Au concours des dirigeants de la protection sociale (EN3S - École nationale supérieure des administrateurs de la Sécurité Sociale) : 25 % des admis
  • Au concours d’adjoint de direction à la Banque de France : 17 admis sur les 30 (57 %).

Et pour l’année 2015/2016 :

  • Au concours de l’Institut National des Études Territoriales (INET), qui forme les cadres de la fonction publique territoriale : 48 % des admis, et 80 % des admis à la Ville de Paris.
  • Au concours du Sénat : 67 % des admis
  • Aux concours du Ministère des affaires étrangères : 17 des 26 admis (65 %)

3 questions à Benjamin Giami, responsable de la préparation aux concours administratifs à l’École d’affaires publiques
Quel bilan faites-vous de ce palmarès 2016-2017 ?

Benjamin Giami : C’est une très belle performance : pour l’ENA nous sommes à 82 % du total des admis issus de Sciences Po, contre 70 % l’an dernier (fin 2015). Et ce n’est pas le seul concours où les étudiants de Sciences Po forment la majorité des admis : c’est aussi le cas au Sénat, à l’Assemblée nationale, ou encore chez les futurs adjoints de la Banque de France.

Lire la suite de l'article sur www.sciencespo.fr

Photo: Justine Boniface, nouvelle admise à l'ENA, lors de sa diplomation (juil. 2016)
Crédits Sciences Po

Mise à jour 12/01/2017

Étiquettes

03.01.2022
Vous avez besoin de joindre votre service carrières ? pour toute question relative à vos stages, obtention de convention...contactez notre équipe lors des permanences d'accueil, par mail ou téléphone.
21.01.2022
La révolution numérique en cours impacte l'ensemble des acteurs de la société dans toutes leurs relations et interactions sociales: Citoyens, entreprises, organisations économiques et politiques, toutes nos activités sont dorénavant connectées, mesurées, analysées, stockées, prédictibles. Face à cette transformation profonde qui touche tous les secteurs de l'économie, de nouveaux métiers ont émergé: data analyst, data scientist, Data Protection Officer, consultant en intelligence artificielle ou en transformation digitale...pour quelles compétences le profil Sciences Po est-il recherché dans le secteur? Du 24 au 28 janvier, dans le cadre de la semaine des métiers de la data et du digital, des professionnels vous conseillent et des diplômés vous inspireront lors de tables rondes métiers et présentations.
Voir toutes les actus